Prévenir dès la 4ème

Lundi 21 septembre 2020, tous les élèves de 4ème du collège Joseph Hubert de Saint-Joseph (Réunion) ont été sensibilisés aux risques de consommation d’alcool pendant la grossesse grâce à l’association SAF France.

Léa et Jessica (membres de l’association SAF France) avaient un message à faire passer à tous les élèves de 4ème du collège Joseph Hubert dans le cadre du mois de la prévention du SAF : « Zéro Alcool pendant la Grossesse ». Pendant une journée complète, des adolescents de 13 à 16 ans ont pu aborder le sujet des risques de consommation d’alcool pendant la grossesse avec des professionnelles du sujet et une maman venue témoigner.

« Quand on demande aux élèves s’ils sont au courant de cette problématique, il n’y en a qu’un voire même aucun qui lève la main. La majorité des élèves nous disent qu’ils ne parlent pas du tout d’alcool dans leur famille » raconte Léa. Les premiers rapports sexuels ayant lieu de plus en plus tôt, il est nécessaire que des adolescents de 4ème potentiellement bientôt voire déjà sexuellement actifs soient au fait de cette problématique. Léa ajoute : « Au début, les garçons ne comprennent pas ce qu’ils font ici. Pour eux ça ne concerne que les filles. Mais, au fil de l’intervention, ils se sentent de plus en plus concernés. »

Jessica et Léa en intervention au collège Joseph Hubert de Saint-Joseph (Réunion)
Jessica et Léa en intervention au collège Joseph Hubert de Saint-Joseph (Réunion)

La prévention est la clé de voute de la baisse du nombre de bébés atteints chaque année par les TCAF. Selon l’étude OpinionWay et SAF France concernant les connaissances des Français sur le Syndrome d’Alcoolisation Fœtale, les actions de prévention menées depuis plusieurs années à la Réunion par l’association SAF France ont fait leurs preuves. Comparé aux français de métropole, les réunionnais sont majoritairement mieux informés sur le SAF et les TCAF (53% pensent être suffisamment informés sur les TCAF en métropole contre 67% à la Réunion).

La place du témoignage a d’ailleurs son importance, puisqu’à la Réunion, les témoignages constituent une source d’information majeure (59%) alors qu’en métropole, l’information provient essentiellement des médecins et médias traditionnels (42%)).

Durant tout le mois de septembre, l’objectif du SAFTHON est de transmettre le message « Zéro Alcool pendant la Grossesse » mais également de récolter des dons qui serviront à financer des actions de prévention notamment à destination des adolescents. 7€, c’est le coût estimé de prévention par collégien.

Vous souhaitez faire un don au SAFTHON ? C’est par ici : https://www.helloasso.com/associ…/saf-france/formulaires/2